Votre produit a bien été ajouté au panier.

Protection de vos ongles

Conseils - Protéger ses ongles sous chimio


De la même façon que certains produits utilisés en chimio peuvent affecter vos cheveux, à cause  du ralentissement de la division de vos cellules, ils affectent également vos ongles.
 
  

 
 

 

 

 

 

 
 
 

 

 

 

VOS SOUCIS


Vos ongles peuvent devenir cassants, striés, dédoublés et peuvent parfois se pigmenter ou se décolorer ou même tomber. Fragilisés, ils ne poussent pas aussi vite que d’habitude et se cassent beaucoup plus facilement. Le contour de vos ongles devient plus sec et vos cuticules s’abiment.

L'aspect des ongles redeviendra progressivement normal à l'arrêt du traitement.

 

 

LES GESTES ESSENTIELS 

 

Protégez

  • Coupez vos ongles court, ils se casseront moins facilement.

  • Ne coupez pas vos cuticules, repoussez-les doucement.

  • Ne vous rongez pas les ongles. S’il est difficile d’arrêter, portez des gants fins en coton pour vous aidez à perdre cette habitude.

  • Portez des gants quand vous effectuez vos travaux ménagers et votre jardinage et évitez tout contact prolongé dans l’eau avec des détergents pour minimiser les risques d’infection.

 

Hydratez

  • Massez vos cuticules et vos ongles quotidiennement pour éviter le desséchement.

  • Hydratez et massez-vous les mains et les pieds avec des crèmes hydratantes ou huiles de soin tous les jours. Toutefois évitez les lotions exfoliantes, les crèmes mains contenant de l’acide glycolique, lactique ou salicylique (alpha-hydroxy-acide AHA ou béta-hydroxy-acide BHA) qui fragiliseraient vos ongles.

 

Vernissez

  • Protégez-vous les ongles des mains et pieds par un vernis avant chaque séance de chimiothérapie (notamment à base de Taxotère) : appliquez la veille ou le jour de la séance 1 base incolore au silicium qui permettra d’accroitre la résistance de votre ongle puis 2 couches de vernis opaque foncé ou anti-UV non nacré et finissez par une nouvelle couche incolore (topcoat).

  • Pour enlever le vernis, utilisez un dissolvant sans acétone.

  • Essayez de minimiser l'utilisation de votre dissolvant qui assèche et fragilise vos ongles.

  • Enlevez votre vernis et réappliquez  de nouvelles couches uniquement si votre vernis est écaillé sur la base des ongles.

  • Ne surtout pas se faire poser de faux ongles qui deviendraient un nid de bactéries provocant des infections.

 

Soignez

  • En cas de fissures des doigts, utilisez une crème cicatrisante.

  • En cas de rougeurs autour des ongles, trempez vos doigts dans un bain d'Hexomédine transcutanée ou de Chlorexidine pour désinfecter.

 

 

LES PETITS PLUS


  • Quels que soient les vernis utilisés, privilégiez les vernis fortifiants au silicium ou au calcium, sans formol, sans colophane et avec des filtres anti-UVA ET UVB.

  • Pour garder la souplesse de vos doigts, jouez avec une balle en mousse.

  • Pas un seul jour sans vernis !!! Pendant toute la durée des cures il ne faut pas que vos ongles ne voient la lumière. Et continuez au moins 6 mois après la fin de la chimiothérapie.

  • Si vous n'avez pas envie de mettre un vernis de couleur (surtout pour les hommes), protégez-les, cependant,  avec des couches de vernis fortifiant (silicium ou calcium) opaque.

  • Ne rajoutez pas des couches pour faire des retouches, vos ongles vont s’alourdir et les chances qu’ils tombent seront plus grandes.

 

 

LES AGENTS RESPONSABLES / CYTOTOXIQUES



  • Docétaxel (Taxotere*)

  • Paclitaxel (Taxol*)

  • Bléomycine (Blenoxane)

  • Doxorubicine (Adriamycine)

  • Cyclophosphamide (Cytoxan, Procytox)

  • 5-fluorouracile (5-FU, Adrucil)

  • Etoposide (VP-16, Etopophos, Vepesid)

  • Méthotrexate



NOS CONSEILS PRODUITS


Vernis silicium chimio incoloreVernis silicium chimio belcanto eye careDissolvant sans acétone Santé



Telephone Oncovia
01 77 32 61 16
Satisfaction Oncovia
Satisfait ou remboursé
Paiment sécurisé Oncovia
Paiment sécurisé
Livraison Oncovia
Livraison gratuite
(à partir de 60 €)
Retour Oncovia
Retour gratuit