< Retour au listing
effets secondaires fec 100

Effets secondaires du FEC 100

Qu’est-ce que le FEC 100 ?

Le FEC 100 est un protocole de chimiothérapie intensive très courant. Il représente une association de médicaments anticancéreux dont le mode d’administration peut varier en fonction des établissements. On parle de FEC 100 quand les doses sont augmentées par rapport au FEC 50 par exemple. Le FEC 100 est généralement prescrit pour 3 cycles, suivi de de 9 ou 12 cycles de Taxol ou de Taxotère. Le FEC 100 provoque des effets secondaires fréquents mais pas systématiques.   

Comment soulager les effets secondaires du FEC100 ? 

Nausées et vomissements sous FEC 100 : Généralement les premières 72h après la chimio sont les plus difficiles. Néanmoins les médicaments anti-vomitifs administrés le jour de la chimio et prescrits ensuite sont pour la plupart efficaces. Vous pouvez également vous munir de bracelets anti-nausées. Mangez plus souvent mais en petites quantités (ne vous restreignez pas aux trois repas habituels par jour) afin de ne pas rester l’estomac vide. Préférez les plats froids et non gras. Consommez des boissons gazeuses peut aussi parfois permettre de les amoindrir. Buvez également au moins 1,5l de liquide par jour (eau, thé, tisane).

En aromathérapie : Vous pouvez aussi sentir au choix l’huile essentielle de menthe poivrée, de géranium bourbon, de gingembre ou de mandarine.

Coloration des urines : Votre chimiothérapie comporte un produit qui colore vos urines dans les 72h après le traitement. Pas de panique, buvez beaucoup tout au long de la journée.  

Baisse des globules blancs : Ils servent à défendre votre système immunitaire et cette baisse peut parfois provoquer de la fièvre. Parlez-en à votre médecin dans ce cas.

Baisse des globules rouges : Ils servent à transporter l’oxygène aux tissus. Cette baisse peut provoquer plusieurs symptômes : essoufflement régulier, grosse fatigue et bourdonnements d’oreilles. Pour stimuler les globules rouges vous pouvez utiliser l’huile essentielle de carotte.

Diminution des plaquettes: Elles servent à diminuer le saignement, leur baisse va donc provoquer des saignements plus fréquents (mais néanmoins non alarmants). Utilisez une brosse à dents à poils souples pour éviter les saignements des gencives.   

Chute des cheveux sous FEC100: Cette chute importante arrive généralement au bout d’une quinzaine de jours de traitement, elle est quasi inévitable malgré les casques réfrigérants. Les signes de cette chute de cheveux sont généralement signalés par des petits picotements ou démangeaisons sur le crâne. Si vous souhaitez porter une perruque profitez d’avoir encore des cheveux afin de choisir un modèle se rapprochant le plus de votre coupe actuelle. Faites-vous une coupe courte ou rasez-vous la tête pour éviter l’angoisse que procure la soudaine perte de cheveux. Enfin, utilisez un shampoing doux et massez-vous fréquemment la tête pour éliminer les toxines qui s’accumulent dans votre crâne. La perte des cheveux n’est pas définitive, les cheveux ainsi que les cils et sourcils repoussent après le FEC 100.

Mucite (atteinte de la muqueuse) : Elle se caractérise généralement par l’apparition d’aphtes et d’irritations dans la bouche. Gardez une bonne hygiène buccodentaire, faites régulièrement des bains de bouche espacés des repas et limiter les aliments favorisant l’apparition d’aphtes (noix, fromage, tomates, fruits acides, épices). Vous pouvez aussi utiliser l’huile essentielle de Tea Tree.

Fatigue et FEC100 : La douleur, les médicaments et la maladie sont autant de facteurs qui peuvent provoquer ou accentuer votre état de fatigue générale. Essayez de pratiquer une activité physique régulière et n’hésitez pas à multiplier les siestes et à vous reposer. N’hésitez pas à demander du soutien dans vos tâches quotidiennes de la part de votre entourage ou de professionnels d’aide à domicile.

Arrêt des règles chez la femme : Pendant votre chimiothérapie, vos ovaires sont mis au repos, ce qui provoque un arrêt ponctuel ou définitif de vos règles (mais ne vous dispense pas d’utiliser un moyen de contraception adapté). Ce cas est fréquent chez les femmes de plus de 40 ans et demeure plus rare sinon. Chez les femmes jeunes elles reviendront en général après la fin du traitement.

Troubles cardiologiques : Un des produits présents dans le protocole FEC  100 peut provoquer sur le long terme des troubles cardiaques.  Vous ressentirez alors un essoufflement et une fatigue prononcée, parlez-en à votre oncologue. Votre fonction cardiaque sera néanmoins généralement suivie de près lors de votre traitement.

Sécheresse de la peau : Souvent appelé le syndrome main-pied elle se caractérise par une sécheresse importante des paumes des mains et des plantes de pieds (avec parfois l’impression de fourmillements). Hydratez-vous bien la peau à ces endroits avec des crèmes adaptées pour peaux sensibles. Il en existe une multitude adaptée à chaque type de peau et donc adaptée à la votre. 

Néanmoins, même si tous les symptômes cités sont fréquents, demandez dans tous les cas, conseil à votre médecin.

Les petits plus

Evitez au maximum de vous exposer au soleil durant votre traitement et un temps après. Si vous le faites, utilisez un écran total 50 et protégez vous le corps avec des vêtements anti UV. N’hésitez pas également à mettre un chapeau, bonnet ou foulard pour protéger votre tête.