< Retour au listing
Choisir son soutien-gorge de compression

Comment choisir un soutien-gorge de contention

On recommande de porter un soutien-gorge de compression après une reconstruction mammaire ou une tumorectomie. Indispensable pour garantir un bon rétablissement, le soutien-gorge de contention peut parfois être difficile à choisir. Taille, forme et matière, on vous dit tout et on vous donne toutes les clefs pour bien choisir un soutien-gorge de contention.

Pourquoi un soutien-gorge de contention ?

Le rôle premier du soutien-gorge de contention est de maintenir et stabiliser la zone opérée et ses tissus pour permettre une bonne cicatrisation. Il permet également de soulager les douleurs et prévenir des risques post-opératoires tels que les œdèmes, les saignements… . Bien choisi, il vous permettra de vous rétablir dans de bonnes conditions et vous apportera plus de confort durant votre convalescence.

Comment choisir un soutien-gorge de contention ?

Quelques éléments simples sont à prendre en compte pour bien choisir son soutien-gorge post-opératoire. Car tous les soutiens-gorge post-opératoires ne sont pas adaptés à la contention.

Afin de permettre à la peau de respirer et de laisser la transpiration s’évacuer, optez pour des matières respirantes. Privilégiez également des matières douces qui respecteront vos cicatrices et votre peau ainsi qu’un modèle sans couture pour éviter les irritations. Par ailleurs, les armatures sont à proscrire tout le temps de la cicatrisation. Votre soutien-gorge compressif doit également disposer d’une large bande sous-poitrine pour assurer un bon soutien de votre poitrine.

Vous constaterez que la grande majorité des soutiens-gorge de compression dispose d’une ouverture à l’avant avec agrafes et/ou fermeture éclair. Celle-ci est très pratique car elle permet un meilleur accès au soin et limite les mouvements de bras lors de l’enfilage.

   Soutien-gorge contention fermture avant coton sarah blanc amoena

    Soutien-gorge Sina peau – Amoena               Soutien-gorge Sarah blanc – Amoena

Niveau bretelles, privilégiez, si possible, des bretelles larges, surtout si vous avez une poitrine plutôt forte. Certains modèles disposent de bretelles réglables ou mieux, de bretelles ajustables grâce à des velcro. Idéal si vous devez changer un pansement ou simplement réajuster votre soutien-gorge.

Soutien-gorge de contention Sina blanc - Amoena bretelles velcro

Soutien-gorge de contention Sina blanc – Amoena

Aussi, il existe différents niveaux de compression : légère, moyenne et forte. Seul votre chirurgien peut vous recommander le bon niveau, n’hésitez pas à lui demander avant l’opération. Enfin, pour encore plus de maintien, il arrive qu’une bande de compression mammaire vous soit recommandée en plus.

Question taille pour finir, nous vous recommandons de prendre votre taille de soutien-gorge habituelle.

Peut-on porter un soutien-gorge de sport après une opération du sein ?

Il n’est pas rare qu’un soutien-gorge ou une brassière de sport Décathlon soit recommandé par le corps médical après l’opération. Nous préférons signaler que, même s’il est pour prothèse, un soutien-gorge de sport ne peut se substituer à un soutien-gorge de contention qui est un dispositif médical. Un soutien-gorge compressif est capable de suivre et de s’adapter à l’évolution de votre corps après une opération. Ce que ne fera pas le soutien-gorge de sport qui, comme son nom l’indique, est conçu pour faire du sport.

Les risques du port d’un soutien-gorge de sport sont multiples. Dans un premier temps, comme il n’est pas prévu pour assurer le drainage lymphatique, les risques de développer un œdème sont plus élevés. Aussi, sa technologie ne permet pas non plus de maintenir une zone opérée et d’en limiter les mouvements. Vous risquez alors de gros inconforts voire de fortes douleurs. Enfin, la présence de coutures risque d’irriter voire de blesser les zones sensibilisées par l’opération.

En revanche, la bonne nouvelle c’est que si un soutien-gorge de sport ne peut remplacer une contention, vous pouvez sans problème réutiliser votre soutien-gorge de contention pour pratiquer une activité sportive !

Combien de temps porter son soutien-gorge de contention

Le soutien-gorge de contention se porte jour et nuit, au moins jusqu’à cicatrisation complète de la peau. Le médecin ou le chirurgien devra également vous donner son accord pour que vous puissiez recommencer à porter une lingerie plus traditionnelle.

La sécurité sociale rembourse-t-elle les soutiens-gorge de contention ?

Malheureusement, la sécurité sociale ne prend pas en charge le remboursement des soutiens-gorge de compression. En revanche, certaines mutuelles participent au financement de ce type de dispositif médical, n’hésitez pas à demander !

Découvrez notre sélection coup de cœur de soutien-gorge de compression

   Soutien-gorge de compression contention Emilia Nude - AMoenaSoutien-gorge de compression en coton Medicoton noir - Coeur de lysSoutien-gorge de compression Pamela blanc -Amoena

       Emilia Nude – Amoena                           Medicoton – Coeur de Lys                  Pamela blanc – Amoena

 

Retrouver notre sélection complète de soutiens-gorge de contention