< Retour au listing

L’huile de Ricin : un indispensable pour la repousse des cheveux et des cils !

D’originaire d’Afrique tropicale et du Moyen-Orient, l’huile de ricin est connue depuis bien longtemps pour ses bienfaits tant sur la peau que sur les cheveux, le cuir chevelu, les cils et les ongles.

Également appelée « castor oil » par les anglophones (qui d’ailleurs n’a absolument aucun rapport avec le castor), cette huile est issue de la pression des graines de la plante du même nom : le ricin.

Liquide aqueux à la couleur jaune pâle, cette huile est  obtenue lors d’une première pression à froid. Elle conserve donc  ses propriétés thérapeutiques. Extrêmement visqueuse,  c’est en fait l’huile végétale la plus dense que l’on puisse trouver.

 

Quels sont les bienfaits de l’huile de ricin sur la repousse des cheveux ?

L’huile de ricin nourrit et fortifie les cheveux grâce à sa forte teneur en ricinoléique, acide aux propriétés purifiantes qui régule la prolifération de micro-organismes au niveau de la peau et du cuir chevelu. De plus, les acides gras et la vitamine E vont nourrir et hydrater vos cheveux en profondeur.

Résultat : au fil des applications, vos cheveux deviennent plus résistants, plus forts et plus volumineux. Comme ils sont plus sains, ils poussent plus et plus vite. De par ces propriétés, cette huile de ricin peut aussi accélérer la repousse des cils et des sourcils.

 

L’huile de ricin pendant une chimiothérapie ?

Le verdict est malheureusement tombé, votre chimiothérapie risque de faire tomber vos cheveux ! Pensez tout de suite à l’« après chimio ». Dès la fin des traitements vos cheveux vont repousser à raison de 1 cm par mois environ. De nombreuses chimios comme principalement le Taxol, le Taxotère, le FEC, l’EC ou l’AC font tomber vos cheveux et parfois même vos cils et sourcils. Pendant toute la durée de la chimiothérapie, massez-vous le crâne pour préparer, dès le début, la repousse de vos cheveux.

La repousse des cheveux ou la repousse des cils et des sourcils sera beaucoup plus efficace et rapide en appliquant régulièrement une huile de ricin. Vous pouvez même en appliquer avant la fin des traitements pour masser et réactiver la microcirculation du sang au niveau du cuir chevelu.

Quoiqu’il arrive, optez pour une huile de ricin Bio obtenue par pression à froid.

 

Comment utiliser l’huile de ricin sur les cheveux ?

L’huile de ricin étant très visqueuse, appliquez-la en masque 2 à 3 fois par semaine, comme un avant-shampoing. Pour une utilisation quotidienne, privilégiez l’huile de ricin en shampoing.

Appliquez généreusement l’huile de ricin pure sur l’ensemble de votre cuir chevelu ou de vos cheveux  et enroulez-les dans une serviette chaude ou un bonnet pour maintenir votre tête au chaud. L’idéal est de laisser poser l’huile de ricin toute la nuit. Le lendemain, rincez-la. D’ailleurs, il vous faudra probablement 2 shampoings pour rincer complètement l’huile. Et pour une meilleure efficacité, on recommence le masque 2 ou 3 jours après.

 

Comment utiliser l’huile de ricin sur les cils et les sourcils?

Vous pouvez également utiliser l’huile de ricin bio pure sur les sourcils en masque. Appliquez-en à l’aide d’un coton-tige imprégné et laissez poser pendant 1 heure sur vos sourcils parfaitement démaquillés. Rincez à l’eau et au savon doux. Renouvelez l’application tous les soirs si possible. Vous retrouverez rapidement des sourcils plus épais, plus fournis pour une pousse plus saine.

De la même manière, pour les cils, appliquez l’huile de ricin à l’aide d’un coton-tige ou d’une brosse de mascara propre le soir au ras de vos cils supérieurs. Laissez poser toute la nuit.

 

Avec quoi mélanger l’huile de ricin ?

L’huile de ricin peut bien évidemment être appliquée pure mais étant une huile très/trop visqueuse, vous pouvez la mélanger avec une huile végétale bio plus fluide pour que l’application soit plus simple. L’huile d’amande douce est alors parfaite pour les masques capillaires mais une huile végétale d’avocat ou de coco pourra sans problème convenir.

 

Attention ! L’huile de ricin de s’avale pas, elle risquerait de vous provoquer de sérieux désordres intestinaux.