< Retour au listing

Comment soulager ses aphtes et ses mucites pendant sa chimio?

La muqueuse de la bouche est très sensible à l’action de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Il est conseillé avant tout traitement anticancéreux de prendre rendez-vous chez votre dentiste pour effectuer un détartrage.

 

Les aphtes à répétition pendant le cancer dus aux chimiothérapies sont douloureux et parfois modifient le goût. Nous vous conseillons de commencer à les traiter dès l’apparition des premiers aphtes sur la langue.

 

Quand a-t-on des aphtes dus aux chimiothérapies ?

Ils surviennent en général 3 à 4 jours après la chimiothérapie en perfusion ou avec une chimiothérapie orale. Ils font partie des effets secondaires les plus gênants ! Pour la radiothérapie ils apparaissent environ une semaine après les premiers rayons, ce sont les glandes productrices de salive qui sont lésées.

Il est important d’arriver à conserver une alimentation suffisante et une hydratation supérieure à 2L en préférant l’eau de Vichy ou en utilisant un spray buccal.

Evitez les aliments trop épicés ou acides (citron, vinaigrette, moutarde) ou ceux qui sont sources d’aphte comme le gruyère, l’ananas, les noix. Supprimez les aliments durs, croquants, secs qui peuvent vous blesser comme la croûte de pain, les chips, les légumes crus. Privilégiez les aliments moelleux, mixés et faciles à avaler (milk-shakes, soupes, purées…)

 

Comment soulager les aphtes et mucite suite à un traitement anticancéreux ?

Réalisez les bains de bouche prescrits de manière régulière après chaque repas.

Voici quelques traitements naturels pour les aphtes. En homéopathie vous pouvez prendre Kalium bichromicum 9 CH + Mercurius corrosivus 7 CH à raison de 5 granules de chaque une fois par jour en prévention et 3 à 5 fois par jour en cas d’aphtes ou mucite. Cela reste un complément de votre traitement prescrit par votre médecin.

Vous pouvez également soigner les aphtes naturellement grâce aux les huiles essentielles pour lutter contre la mucite orale dues aux traitements anticancéreux. Notamment l’huile de Niaouli, Lemongrass et Tea tree le tout mélanger dans une huile végétale de germe de blé. Mais demandez l’avis d’un aromathérapeute ou de votre pharmacien.

Il existe également des sprays buccaux ou bains de bouche qui aident à soulager certains aphtes ou mucites lors de chimio ou radio comme le spray buccal VEA Oris à la vitamine E qui renforce la muqueuse buccale ou les soins Evomucy : Evomucy bain de bouche et Evomucy spray buccal qui ont des résultats très probants pour des personnes sous traitement.

Nos petit plus : sucez des glaçons, des glaces à l’eau, des bonbons ou pastilles sans sucre pour activer la production de salive.