< Retour au listing
oncovia-conseils-cancer-chimio-prendre-soin-de-sa-peau-fragile-radiotherapie

Prendre soin de sa peau sous chimio

La chimiothérapie peut altérer ou dessécher votre peau car elle réduit considérablement la sécrétion de sébum de vos glandes. Pour soulager votre peau, il faut la réhydrater plusieurs fois par jour. Plus qu’une enveloppe extérieure, la peau est un organe à part entière qui joue un rôle essentiel, non seulement dans la protection du corps contre les agressions extérieures, mais aussi sur le plan esthétique et émotionnel.

 

 

Le principe de la plupart des chimiothérapies, c’est d’arrêter toute multiplication cellulaire, c’est-à-dire que les cellules cancéreuses comme les cellules saines ne se régénèrent plus comme d’habitude, ce qui a un impact direct sur les cellules de la peau qui ne se régénèrent plus non plus. L’un des effets secondaires des chimios sur la peau les plus observés, c’est une sécheresse extrême. La barrière cutanée qui d’habitude joue un rôle de barrière vis-à-vis des agressions extérieures, est fragilisée.

Lors des traitements du cancer, de nombreux effets indésirables peuvent apparaitre : une peau sèche et sensible qui pèle, des démangeaisons et des rougeurs, des éruptions acnéiformes : la folliculite.

70% à 80% des patients, après 2 semaines de chimiothérapie, connaissent une folliculite (inflammation des follicules) : soit une éruption de petits boutons principalement sur le visage et sur le tronc. Attention, la folliculite n’est pas à traiter comme de l’acné, même si elle y ressemble. Parlez-en avec votre médecin pour qu’il vous prescrive un traitement adapté.

 

LES GESTES ESSENTIELS

De façon générale, utilisez des produits contenant ni alcool ni parfum, ils sont beaucoup trop abrasifs même pour les peaux les plus grasses. Privilégiez des produits pour peaux sensibles.

 

Nettoyez votre peau pour enlever maquillage, impuretés et squames

Nettoyez-vous le visage, matin et soir, avec un produit nettoyant au pH neutre (mousse nettoyante douce, pain dermatologique) avec de l’eau tiède (et non chaude !). Le soir, démaquillez-vous les yeux et les lèvres : utilisez un lait nettoyant démaquillant du bout des doigts en l’appliquant en légers mouvements circulaires. Enlevez l’excédent avec un coton humidifié. Epongez votre visage en tapotant avec un kleenex ou une serviette.

 

Votre toilette quotidienne

Préférez des douches rapides et tièdes aux longs bains chauds qui pourraient raviver les démangeaisons. Utilisez un nettoyant doux et hydratant : pain ou gel surgras au pH neutre, sans parfum, pour peaux sensibles.Lavez-vous à la main, plus douce et non au gant de toilette qui pourrait conserver quelques germes. Séchez-vous délicatement en tamponnant votre peau avec votre serviette et non en frottant. Evitez tout produit contenant de l’alcool et desséchant la peau: parfum, eau de Cologne, après-rasage,… Si vous souhaitez utiliser un déodorant, il doit être doux et surtout sans alcool. Pas de déodorant en radiothérapie !

 

Hydratez votre peau

Il est recommandé d’appliquer régulièrement une crème hydratante quelques semaines avant le début du traitement de chimiothérapie, ce qui pourrait vous aider à minimiser la sévérité des effets secondaires. Hydratez votre peau 2 à 3 fois par jour si possible et utilisez une crème hydratante pour peaux sensibles plus riche que votre hydratant habituel. Appliquez votre crème hydratante en sortant de la douche quand votre peau est encore humide. Insistez sur les zones plus sensibles : mains, pieds, coudes. Hydratez vos lèvres en appliquant un baume à lèvres hydratant lubrifiant gras (lanoline, vaseline, beurre de cacao).

 

Entourez vous de coton

Portez des vêtements qui ne vous serrent pas. Evitez les fibres synthétiques et la laine qui pourraient vous irriter et préférez le coton. Utilisez une lessive douce pour laver votre linge et évitez les assouplissants qui peuvent être agressifs pour votre peau.

 

LES PETITS PLUS

Buvez beaucoup d’eau en petite quantité, 8 à 10 verres d’eau chaque jour. Evitez les températures trop chaudes ou trop froides directement sur votre peau : sèche-cheveux, vent,…