< Retour au listing
se proteger du soleil pendant chimio cancer

Profiter de l’été pendant un cancer

Durant les beaux jours il est important de sortir, s’amuser, se détendre, profiter de ses amis, boire un verre en terrasse ou de se prélasser dans son jardin. Voici alors quelques conseils pour vivre un bel été !

 

Protégez-vous du soleil pendant votre chimiothérapie

 

Nous avons tous besoin de soleil et de lumière, notamment pour faire le plein de vitamine D. Toutefois, pendant les traitements, il est déconseillé de s’exposer en raison de la sensibilité de votre peau.  En effet, certains médicaments anticancéreux entrainent une hypersensibilité au soleil dit « photosensibilisant ». Des allergies ou des éruptions cutanées (petits boutons et plaques rouges), souvent sous forme de coup de soleil, peuvent alors apparaître. Votre peau peut également être marquée par de petites taches brunes au niveau des zones exposées.

Nous vous conseillons alors de vous « chapeauter » et surtout de vous « crémer ».  Préférez une protection à indice 50+ pour une meilleure protection ! N’oubliez pas de glisser au fond de votre sac, un petit tube ou un compact solaire pour tous vos déplacements. Et rappelez-vous que les vêtements de façon générale ont une protection solaire d’indice 8 uniquement.

Conseil du soir : pour au mieux prendre soin de sa peau, vous pouvez le soir après votre douche vous enduire d’huile qui nourrit et répare durant la nuit et vous laisse ainsi un doux parfum.

Même après l’arrêt de votre chimiothérapie, des substances qui n’ont pas encore été éliminées par l’organisme peuvent provoquer une réaction cutanée lors des expositions solaires. On n’oublie pas de se protéger même après sa chimio !

 

Quel foulard choisir pour passer l’été ?

 

Préférez des matières légères comme le coton ou le bambou. Osez des couleurs estivales et des formes plus aériennes, comme un foulard à pans longs pour diversifier les techniques de nouage en fonction de l’heure et de la chaleur. Vous pouvez aussi opter pour une casquette afin de mieux vous protéger du soleil. Et en plus, elle s’enfile facilement !

S’hydrater  pendant tout l’été

Bien boire est vital ! En plus, les traitements faisant effet,  il est important de laisser partir les mauvaises cellules cancéreuses en les évacuant.

Gardez toujours sur vous un petit spray d’eau thermal, idéal pour se rafraichir au cours de la journée.

 

Piscine et bains de mer?

 

Les baigneurs ont commencé leur premier plongeon, pourquoi pas vous ? Les baignades ne sont en général pas contre-indiquées, vérifiez toutefois auprès de votre médecin si vous le pouvez car rien de tel que 10 minutes de natation le matin assez tôt ou en fin d’après-midi pour vous sentir bien. Si vous suivez une radiothérapie, protégez la zone irradiée par une crème barrière, rincez-vous en sortant de l’eau et renouvelez l’application à chaque bain. Attention aux perruques, elles ne supportent pas toutes les baignades.

 

Partir en vacances pendant ses traitements ?

 

Sachez que vous pouvez faire transférer votre dossier médical, pour une séance ou deux, sur votre lieu de vacances ! Cela vous permet d’aller prendre l’air. Ce n’est pas une démarche très longue. Demandez à votre oncologue s’il accepte. Trouver ensuite un établissement sur votre lieu de vacances et un laboratoire pour les prises de sang. Et assurez-vous qu’il fabrique bien votre produit. Vous n’avez plus qu’à prendre la route des vacances. Profitez-en bien !