< Retour au listing
BLog bis

Sophie, maman de deux petites filles, son parcours contre la maladie

 

Il y a quelques mois, nous avons rencontré Sophie, jeune maman de deux petites filles, qui a accepté de partager avec nous son parcours contre la maladie. Seulement deux mois se sont passés entre la découverte de son cancer du sein et le début des traitements. Lors de notre rencontre, Sophie en était à la moitié de sa chimiothérapie qui allait être suivi par une mastectomie et de la radiothérapie. En ligne de mire, une reconstruction mammaire marquant la fin de cette épreuve et le début de sa nouvelle vie.

Beaucoup de choses ont changé chez Sophie pendant son cancer à commencer par son style. La maladie lui a fait découvrir un autre visage en perdant ses longs cheveux blonds qui représentaient pour elle la féminité. Elle s’est rasée les cheveux avant qu’ils ne tombent jugeant qu’il était plus facile pour elle de les couper, plutôt que de les regarder tomber. Elle a finalement adopté son nouveau style et en est très heureuse. Son entourage a eu un rôle important lors de cette étape, lui conseillant de varier les styles, d’alterner perruque et foulard mais aussi d’oser ne rien mettre du tout. Ils l’ont poussé à en faire un jeu afin de dédramatiser et de mieux vivre cette étape difficile.

Sophie nous a également confié ses astuces beauté. Pour elle, le maquillage est primordial afin de renvoyer une image de soi en bonne santé, à son entourage comme à soi-même.  Son astuce beauté essentielle : reproduire un teint frais avec les joues rosées, pour un effet bonne mine.

En marge du maquillage, c’est le sport qui l’a beaucoup aidée pendant sa maladie. La course à pieds, les exercices de musculation ainsi que de la danse sont autant d’activités qui lui ont permis de rester tonique et en forme. Tandis que le sport occupait l’esprit et le corps, la danse, sa grande passion, l’a aidé à garder sa féminité, se sentir comme une princesse.

Néanmoins, Sophie est avant tout une mère. Elle a annoncé à ses deux jeunes filles sa maladie grâce à des mots simples et compréhensibles par des enfants. Etant préparées, cette étape s’est très bien passée. En parler autour d’elle n’a pas été un problème grâce à son caractère extraverti mais c’est avant tout l’affection, l’amour manifestés par son entourage qui l’ont soutenue dans son parcours.

Parfois, il suffit d’un regard, d’un petit mot d’encouragement pour vous redonner le sourire et la force de se battre jusqu’au bout.

 

  • Danielle

    Posté le 5 juillet 2017

    Bonjour,
    J’ai beaucoup apprécié le sourire de Sophie maman de 2 petites filles. J’ai le même parcours qu’elle si je peux dire : 4 FEC, mastectomie d’un sein et radiothérapie. La reconstruction par la suite en attendant que les effets de la radiothérapie sur le peau se résorbe. Seule petit problème, malgré le vernis sur les ongles, ceux-ci ont noircis et se décollent. Sophie est rayonnante et m’encourage, je pense que le sport l’a beau coup aidé. Merci pour son témoignage.

Postez unCommentaire