< Retour au listing
bisedecrabe_marlene_blog_cancer

Témoignage de Marlène, 31 ans qui se bat contre un cancer

 

Quand nous avons rencontré Marlène, 31 ans, c’était une évidence, il fallait qu’on vous raconte son histoire, son parcours! Sa voix douce et son beau sourire nous font tout de suite oublier les plus dures épreuves qu’elle traverse encore aujourd’hui… Elle nous livre sans tabou son parcours, ses craintes mais aussi tous ses trucs et astuces pour essayer de mieux vivre son cancer.

 

Cela remonte à quelques années, en 2011, Marlène subit une mammectomie ainsi qu’un curage axillaire suite à la découverte d’une tumeur au sein droit. Quelques mois après ses séances de radiothérapie et son hormonothérapie, elle apprend qu’elle fait une récidive et que sa tumeur s’est malheureusement métastasée.

Grande sportive, la maladie ne l’a pas empêchée de continuer de faire du vélo, de l’aquabiking ainsi que de la marche nordique, un véritable défouloir pour elle où les rencontres sont belles et rassurantes. Le sport l’a aidée à combattre la fatigue tout au long de la maladie. Il lui a aussi permis de s’ouvrir aux gens et de faire face à la solitude pour garder le moral et la force de poursuivre son combat : “au début de la maladie, je ne ressentais pas le besoin d’aller au contact des gens mais je me suis ouverte et rapprochée des autres. Ca a changé ma personnalité!” Elle a tout voulu essayer pour être sûre de ne pas passer à côté d’un moment de soulagement, une petite bulle de bien-être.

Elle tente alors plusieurs médecines parallèles comme les massages issus de la médecine chinoise ou encore la sophrologie. Tous ces soins de support l’ont nettement aider à soulager les effets secondaires de ses traitements. Un vrai plus selon elle.

Marlène nous a également livré ses astuces beauté qu’elle a adoptées tout au long de sa maladie. Pour faire face  à la  perte des cheveux, des cils et des sourcils, Marlène a tout de suite adopté des pochoirs afin de redessiner ses sourcils, éléments essentiels du visage, “redessiner une ligne de sourcils est déjà très technique pour tout le monde alors sans sourcils, autant se faciliter la vie”. L’huile de ricin également lui a été vraiment indispensable après son traitement. Grâce à l’huile de ricin qu’elle applique au doigt, ses cils ont retrouvés leur longueur et leur épaisseur. Enfin, pour un teint plus rayonnant, son astuce fétiche : travailler le teint et mettre du blush lumineux pour éclairer son visage et avoir un effet bonne mine.

En plus de ses astuces beauté, du sport, Marlène a décidé de rédiger un blog : «  Bise de crabe ». Ce blog lui a permis d’extérioriser ce qu’elle ressentait. Alors qu’elle rédigeait ce blog pour elle-même, elle décide finalement de publier ses articles pour “aider les femmes en manque d’informations”. Le fait de publier ces articles, Marlène en a désormais besoin : “ça m’a fait du bien”. N’hésitez surtout pas à y glaner un maximum d’informations et de parcourir ses quelques pages qui vont feront le plus grand bien vous aussi.

Marlène finit par des messages d’espoir et de résilience. La maladie l’a aidée à s’affirmer et à  s’ouvrir aux autres.”Le sourire, c’est la meilleure des armes pour combattre la maladie”. Un sourire rassure et réconforte même si la vie ne nous sourit pas tous les jours.

Un énorme merci à Marlène pour ce magnifique moment de partage…

 

 

Postez unCommentaire